TRAITE ÉLÉMENTAIRE D'ARCHITECTURE NAVALE D'ETROYAT

Ce traité devenu rarissime est sans doute le meilleur de sa période; il contient l'ensemble des connaissances pratiques nécessaires pour tracer, construire et armer un navire au commerce.

En stock

Auteur : D'ETROYAT 1846-1863
TRAITE ÉLÉMENTAIRE D'ARCHITECTURE NAVALE D'ETROYAT

68,00 €

Ce traité devenu rarissime est sans doute le meilleur de sa période; il contient l'ensemble des connaissances pratiques nécessaires pour tracer, construire et armer un navire au commerce. L'auteur Adrien d'Etroyat a été formé dans les années 1825-1830 par les ingénieurs des construction navales, puis il s'est consacré à Lorient à la construction des navires au commerce selon son expression "la construction d'une centaine de navires du commerce, la direction de nombreux armements ont mûri son expérience".
L'ouvrage (en trois parties) est donc précieux pour le lecteur d'aujourd'hui qui n'a que faire de théories bien souvent dépassées mais qui recherche les méthodes, les pratiques et les tours de mains des constructeurs du siècle dernier.
La première partie traite du plan du navire : Objets usuels pour le dessin (instruments et table à plans)- Echelles, Projections - Sections - Développements - (illustrés par les planches 1, 2 & 3) - Devis du tracé - Salle des gabarits Couples dévoyés - Barres obliques - Equerrages - Formes comparées - Bateaux à vapeur - Embarcations.
Le tout est illustré par l'exemple du tracé d'un chasse-marée de Vannes (planches 2, 3 & 4), d'un brick à poupe ronde, d'une chaloupe pontée, d'un lougre de découverte (planches 5, 6 & 7), d'un lougre à poupe carrée (planches 8, 9, 10 & 11). La planche 12 reproduit les plans de la corvette la Naiade, la planche 13 une corvette de charge de 800 tonneaux, la planche 14 des bateaux à vapeur, la planche 15 un brick marchand de 142 tonneaux, la planche 16 une chaloupe et une yole pour vaisseaux et frégates.
La deuxième partie traite des calculs du navire, un peu aride mais indispensable elle est illustrée par les calculs d'un brick au commerce de 24 mètres (planche 18) et d'un trois mâts marchand (planches 19 & 20 ). De nombreux exemples comparatifs, illustrés par les planches 21 à 25, nous montrent la façon dont les problèmes étaient posés par l'armateur au constructeur et comment celui-ci les résolvait par la pratique des calculs de jauge et de déplacement.
La troisième partie illustrée par les planches 26 à 29 traite des détails de construction.
Partant du devis de construction d'un bâtiment marchand à trois mâts de 800 tonneaux l'auteur décrit successivement :
- l'installafion du chantier- le travail de la quille - le positionnement des mats - le travail de l'étrave: brion, étrave, contre-étrave, courbes de liaison, taille mer, apôtres - le travail de la poupe: étambot, massif, arcasse, estain - le travail de la membrure - le boisage - le travail du pont - les oeuvres mortes. Un article spécial est consacré au guindeau.
Indispensable pour le charpentier de marine et le modéliste de marine ancienne, utile au marin et au yachtman, cet ouvrage pratique, le meilleur de la période, doit figurer dans la bibliothèque de tout amateur de marine.

PRESENTATION DE L'OUVRAGE

Un fort volume format 21 x 29.7 de 288 pages et 29 planches hors texte format 21 x 4O.
Broché sous couverture grise 250gr.

Réimpression en fac-similé de l'édition de 1863 qui reproduit sans changement celle de 1846.
Bibliographie maritime POLAK N° 3237














Auteur : D'ETROYAT 1846-1863





Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

TRAITE ÉLÉMENTAIRE D'ARCHITECTURE NAVALE D'ETROYAT

TRAITE ÉLÉMENTAIRE D'ARCHITECTURE NAVALE D'ETROYAT

Ce traité devenu rarissime est sans doute le meilleur de sa période; il contient l'ensemble des connaissances pratiques nécessaires pour tracer, construire et armer un navire au commerce.

Donnez votre avis