L'AURORE - Corvette -1766

Cette corvette a été conçue comme un véritable petit navire de plaisance, très recherché dans son décor y compris dans les emménagements dont les dispositions sont originales. Les scientifiques exercèrent dans un cadre raffiné sinon luxueux. Par Nicolas Ozanne 1766-1777

MONOGRAPHIE accompagnée de seize planches au 1/36ème et une planche au 1/48ème

En stock

Auteur : Gérard DELACROIX
MONOGRAPHIE DE L'AURORE - Corvette -1766

87,00 €

Notre Collection s'enrichit d'un nouvel ouvrage. Le hasard a voulu que son titre "L'Aurore" soit déjà celui d'une monographie concernant un navire négrier au nom trompeur de ses activités. A l'opposé, cette autre Aurore, aimablement qualifiée par Gérard Delacroix de "corvette d'agrément", porte un nom bien justifié évoquant par rapprochement avec la naissance du jour, les premiers succès dans le calcul de la longitude grâce à l'emploi des montres ou garde-temps appellation d'origine des chronomètres.
Cette monographie comme les précédentes a deux aspects ne pouvant être dissociés. Le premier est historique, développé comme il convient, fournissant le cadre où se place le second aspect, le navire sujet de la monographie, ainsi justifié et valorisé. Un modèle étant réalisé le sujet prendra toute son importance. Avec la monographie de l'Aurore, nous disposons d'un excellent exemple sur le plan historique : l'initiative du marquis de Courtanvaux de préparer et financer une croisière afin d'expérimenter des montres marines destinées à déterminer la longitude.
Une corvette propre à cette croisière est construite au Havre sur un chantier privé. G. Delacroix après nous avoir présenté ceci, passe ensuite au voyage effectué en 1767, avec de larges extraits du livre publié en 1767 relatant ce voyage en détail.
Ce cadre historique est complété par des documents (manuscrits de la bibliothèque Sainte Geneviève de Paris) le rôle d'armement de 1767 et surtout l'inventaire détaillé de la corvette lorsqu'elle fut cédée au Roi en 1769.
Enfin, pièce maîtresse, le modèle réalisé à l'issue de la croisière et conservé à la bibliothèque Ste Geneviève. Les modestes dimensions de l'Aurore ont permis d'adopter pour ce modèle l'échelle du 1/12ème. L'intérêt du modèle est exceptionnel car il s'agit d'une construction civile, si rare dans les collections, à fortiori pour cette époque. La grande échelle d'exécution permet de traiter des moindres détails, le réalisme est surprenant. Ajoutons que le modèle a été exécuté par des hommes de métier ayant participé au voyage, ceci lui donne une valeur d'authenticité absolue, cependant l'on peut regretter la disparition de quelques éléments (canots, artillerie). Les gens de pratique que sont les modélistes pourront apprécier de très nombreux détails, il y a beaucoup à apprendre et ceci grâce à une abondante illustration.
Cette corvette a été conçue comme un véritable petit navire de plaisance, très recherché dans son décor y compris dans les emménagements dont les dispositions sont originales. Les scientifiques exercèrent dans un cadre raffiné sinon luxueux.
Près d'une centaine de clichés permettent de juger des moindres détails, dont les motifs sculptés de très bonne facture.

Les commentaires de Gérard Delacroix apportent les explications nécessaires aux dix sept planches à l'échelle du 1/36 suivies d'une description détaillée du gréement, des notes diverses constituent le "dossier d'exécution" ne devant rien laisser à désirer aux amateurs et aux modélistes les plus exigeants.

PRÉSENTATION DE L'OUVRAGE

Conforme à notre présentation habituelle, une forte reliure avec rabat format 24 x 31 cm pleine toile gris bleue, sous jaquette pelliculée.
Une brochure dos carré collé cousue de 132 pages, papier offset Sirène 120 gr blanc, très nombreuses illustrations.
102 photographies commentées dont 29 en couleur, 16 planches au l/36ème et une planche au l/48ème.

COMPOSITION DE LA MONOGRAPHIE

Brochure de 134 pages format 24 x 31 comprenant :Historique de la corvette
- Longitude et montres marines,
- Le Marquis de Courtanvaux,
- Le voyage de l'AURORE du 21 mai au 28 août 1767,
- Divers documents relatifs à l'Aurore, (vente au Roi, inventaire de la corvette, rôle d'équipage).

Présentation du modèle
- Ponts et gaillards,
- Dispositions intérieures,
- Décoration.
- Photos de détail du modèle (39 photographies commentées).

Monographie :
- Commentaire et explication des planches (réduites au 1/72ème)
- Description du gréement (13 pages consacrées aux caractéristiques et au parcours de tous les éléments du gréement dormant et du gréement courant).
- Photos de détail du gréement (37 photos commentées)

Au total 111 photos (dont 29 en couleur) ou documents commentés.

Liste des planches au l/36ème (la charpente n'est pas dessinée) :
1 Définition des volumes de la coque
1 bis Gabarits des verticaux
2 Réalisation de l'arrière
3 Réalisation de l'éperon
4 Construction des ponts et gaillards
5 Coupes transversales
6 Vue de la muraille intérieure et coupe longitudinale
7 Construction des fronteaux, gouvernail et embarcations
8 Détails d'accastillage
9 Grande élévation accastillée
10 Vues de l'arrière et de l'avant
11 Vue de dessus
12 Mâts et vergues
13 Accessoires de la mâture
14/15 Voiles, pavillons et flamme.
16 Grande vue sous voile
Planche au 1/48ème :
17 Élévation et gabarits des verticaux


Photos du modèle de M. Mallet Hubert (Photographe : Olivier Gatine)






Auteur : Gérard DELACROIX


Taille du modèle
Longueur Largeur Hauteur
Coque 70 20 22
Modèle gréé 88 30 70



Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

L'AURORE - Corvette -1766

L'AURORE - Corvette -1766

Cette corvette a été conçue comme un véritable petit navire de plaisance, très recherché dans son décor y compris dans les emménagements dont les dispositions sont originales. Les scientifiques exercèrent dans un cadre raffiné sinon luxueux. Par Nicolas Ozanne 1766-1777

MONOGRAPHIE accompagnée de seize planches au 1/36ème et une planche au 1/48ème

Donnez votre avis