Le Saint-Philippe -1693

Le Saint-Philippe, construit à Toulon en 1693 par François Coulomb.

Un des plus prestigieux vaisseaux de la marine de Louis XIV.

45 planches de grand format avec description complète du vaisseau au 1/48e.

La Monographie pèse 4.5 kg !

En stock

Auteur : Jean-Claude LEMINEUR

225,00 €

DISPONIBLE 

Cette monographie est consacrée à l’un des plus prestigieux vaisseaux de la marine de Louis XIV, reconstituée et renforcée après le désastre de la Hougue, et qu’il est convenu d’appeler deuxième marine.

Le Saint-Philippe n’a en rien l’aura du Soleil Royal, vaisseau emblématique né sur le chantier de Brest en 1669. Son renom est associé à la bataille de Barfleur, durant laquelle, au centre de ses escadres, il soutint le feu anglais tout au long du jour, avant de succomber le lendemain sous l’assaut des brûlots ennemis.

En fait, le Saint-Philippe est inconnu du public. C’est dû à l’idée largement répandue par les historiens que la marine du Roi Soleil, terriblement affaiblie après le désastre de la Hougue le 29 mai 1692, était devenue impuissante à s’opposer aux flottes anglaises et alliées, et qu’elle était ainsi devenue sans intérêt.

La réalité est tout autre : trois ans seulement lui ont suffi à se relever. La mise à l’eau de 30 vaisseaux dont 12 du premier rang de 90 à 100 canons lui rend une puissance inégalée jusque là, lui offrant l’opportunité de prendre une revanche.

Le Saint-Philippe, construit à Toulon en 1693 par François Coulomb, connaîtra une carrière particulièrement riche, sous le commandement d’officiers illustres. Il s’est distingué notamment à la bataille de Velez-Malaga en 1704, sous le commandement du chevalier d’Infreville.

La rareté des études consacrés à la marine de Louis XIV, le prestige qui entoure le vaisseau étudié, l’abondance des travaux graphiques et de l’iconographie ainsi que la richesse de très nombreux commentaires, font de cette monographie un ouvrage sans équivalent.

COMPOSITION DE L’OUVRAGE


Emboitage toilé bleu au format 24x32 cm contenant une brochure:
• 224 pages comportant source, historique et planches réduites avec leurs commentaires.
• un fascicules de 16 pages couleur avec les détails des modèles grées et en charpente.
• 45 planches de grand format (58 x 138 cm) avec description complète du vaisseau au 1/48e (La voilure et Le St-Philippe sous voiles au 1/96e).

Chapitre I - Présentation des sources.
1.1 - Données définissant l’architecture générale et les éléments de la construction
1.2 - Eléments de la décoration
1.3 - Couleurs utilisées au temps du Saint-Philippe
1.4 - Propos au sujet du thème des décors
1.5 - Origine du vaisseau de la classe du Saint-Philippe
1.6 - Etat de la marine après 1692.

Chapitre II - Vaisseaux portant pavillon
2.1 - Le Saint-Philippe 1662 - 1692
2.2 - Le Royal-Louis 1668- 1697
2.3 - Le Soleil-Royal 1669 - 1692

Chapitre III - Les Coulomb père et fils et les constructions navales toulonnaises.

Chapitre IV - Evolution de la fonte des canons de bronze.

Chapitre V - Résumé de la carrière opérationnelle du Saint-Philippe.

Chapitre VI - Description de la charpente.

Chapitre VII - Tracés et commentaires des planches.

Chapitre VIII - Commentaires des photos des modèles.

LISTE DES 45 PLANCHES

Pl. 1 Elévation schématique du vaisseau
Pl. 2 Plan schématique
Pl. 3 Vertical des formes
Pl. 4 Construction de la proue
Pl. 5 Construction de l’arcasse
Pl. 6 à Pl. 14 Profils des couples
Pl. 15 Elévation boisée
Pl. 16 Coupe longitudinale sans apparaux
Pl. 17 Coupe longitudinale avec apparaux
Pl. 18 Coupe transversale du tableau arrière au couple delevée VI ar
Pl. 19 Coupe transversale du couple de levée V ar au III ar
Pl. 20 Coupe transversale du II ar au M.G.M.
Pl. 21 Coupe transversale du M.G.M. au II av
Pl. 22 Coupe transversale du III av au V av.
Pl. 23 Plan du fond de cale
Pl. 24 Emménagements du fond de cale et du faux-pont
Pl. 25 Plan de la charpente du premier pont
Pl. 26 Plan du premier pont garni de ses apparaux
Pl. 27 Plan de la charpente du deuxième pont
Pl. 28 Plan du deuxième pont garni de ses apparaux
Pl. 29 Plan de la charpente du troisième pont
Pl. 30 Plan du troisième pont garni de ses apparaux
Pl. 31 Plans de charpente du gaillard
Pl. 32 Plans des logements du gaillard et charpente de la dunette
Pl. 33 Elévation bordée
Pl. 34 Elévation parée
Pl. 35 Construction et décor du tableau arrière et des bouteilles
Pl. 36 Décors de la proue
Pl. 37 Apparaux I - Ancres -Artillerie - Cuisine
Pl. 38 Apparaux II - Gouvernail - Cabestan - Bittes
Pl. 39 Ecoutilles - Chaloupes - Canots et Retours de manoeuvres
Pl. 40 Décors et ameublement des logements
PL 41 Mâture du grand mât
Pl. 42 Mâture de la misaine
Pl. 43 Mâture de l’artimon et du beaupré
Pl. 44 Voilure au 1/96e
Pl. 45 Le St-Philippe sous voiles au 1/96e.

Modèle sous voile de José Tuset. Photo de Pascal De Vos.
Modèle coque seul de Michel Magerotte.






Auteur : Jean-Claude LEMINEUR


Taille du modèle
Longueur Largeur Hauteur
Coque 130 48 33
Modèle gréé 146 64-82 90



Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Le Saint-Philippe -1693

Le Saint-Philippe -1693

Le Saint-Philippe, construit à Toulon en 1693 par François Coulomb.

Un des plus prestigieux vaisseaux de la marine de Louis XIV.

45 planches de grand format avec description complète du vaisseau au 1/48e.

La Monographie pèse 4.5 kg !

Donnez votre avis